La Carte du pèlerin : comment s’organiser pour les événements du Jubilé

La Carte du pèlerin : comment s’organiser pour les événements du Jubilé

Le Carnet du pèlerin est un document précieux et indispensable pour toute personne souhaitant entreprendre un pèlerinage dévotionnel. Voilà pourquoi il est fondamental de s’en procurer un en vue du Jubilé 2025.

En vue du Jubilé 2025 et des nombreux itinéraires de pèlerinages prévus pour qui voudra y participer, premier parmi tous les pèlerinages à Rome, et en particulier le Tour des Sept Églises ou la visite des Églises Jubilaires, nécessaire pour obtenir l’indulgence plénière, il est opportun de s’organiser à temps. Le prochain Jubilé attirera à Rome au moins 32 millions de pèlerins et il est bien que ceux qui souhaitent entreprendre ce voyage dévotionnel sachent qu’il existe des règles à respecter et des avantages dédiés aux pèlerins du monde entier. Voici donc pourquoi il devient important de se procurer le Carnet du pèlerin. Mais de quoi s’agit-il ?

Qu’est-ce qu’est le Carnet du pèlerin

Le Carnet ou passeport du pèlerin est un document fondamental pour qui parcourt une des voies de pèlerinages, de la Via Francigena (Voie Francigène) au Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui offre à qui la possède une série d’avantages, de la possibilité d’accéder aux structures d’accueil à des prix avantageux à des remises dans de nombreux restaurants et bars sur le chemin, à des billets à prix réduit pour les moyens de transport conventionnés. Chaque Carnet peut être demandé dans différents bureaux compétents ou paroisses.

Pèlerinages et passeport du pèlerin

Nous avons déjà parlé du Carnet du pèlerin dans un article dédié au Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, une des plus anciennes et célèbres routes de pèlerinage religieux au monde. Ce chemin s’étend à travers différentes routes partout en Europe, en convergeant enfin dans la ville de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne, où se trouve la tombe de Saint Jacques, un des douze apôtres de Jésus. Depuis le Moyen Âge, ce pèlerinage a attiré des milliers de pèlerins de l’Europe entière, désireux de vénérer les reliques du Saint Apôtre et d’obtenir l’indulgence plénière associée à l’accomplissement du pèlerinage. Afin de démontrer avoir effectué le voyage pour des raisons religieuses et de mériter donc l’indulgence, les pèlerins doivent obtenir un document officiel appelé la Compostela, qui atteste l’accomplissement du pèlerinage jusqu’à la tombe de Saint Jacques.

chemin de saint jacques de compostelle

Lire aussi :

Le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle: histoire et curiosités d’un des plus célèbres itinéraires religieux
Depuis des siècles, le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle…

Aujourd’hui, afin d’obtenir la Compostela, qui encore de nos jours est émise par les autorités ecclésiastiques de Saint-Jacques-de-Compostelle, il est nécessaire de démontrer avoir parcouru au moins 100 km à pied (ou 200 en vélo) sur une des voies principales du Chemin. Les pèlerins doivent présenter leur Carnet du Pèlerin, une sorte de passeport qui est cacheté à chaque étape du parcours et fait office de preuve du voyage accompli. Toutefois, il est important de souligner que la Compostela est remise uniquement à ceux qui ont entrepris le Chemin pour des raisons religieuses authentiques et non pas dans un but touristique ou sportif. Le Carnet du Pèlerin pour le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle peut être obtenu dans différents bureaux, y compris le Centre International d’Accueil au Pèlerinage, situé au 33, Rúa Carretas, ainsi que dans les sièges des confréries de pèlerins, dans les auberges de jeunesse et dans les paroisses le long du parcours. En outre, les Associations des Amis du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, présentes dans le monde entier, offrent la possibilité d’obtenir le Carnet en présentant un document d’identification qui atteste l’identité du demandeur.

La Voie Francigène, avec ses 2000 km environ, qui relient Cantorbéry, en Angleterre, à Santa Maria di Leuca dans les Pouilles, en traversant France et Suisse, représente un voyage à travers l’histoire, la culture et la spiritualité de l’Europe médiévale. Ses routes emmènent les pèlerins à travers des paysages à couper le souffle, de champs ouverts à des forêts majestueuses, de villages pittoresques à des villes riches d’art et d’histoire. Le Carnet du pèlerin de la Via Francigena est distribué par l’Association Européenne de la Via Francigena (AEVF) et le pèlerin doit le faire cacheter tout au long du parcours dans les bureaux touristiques, les structures d’accueil et les points de ravitaillement. Il ne s’agit pas simplement d’un document d’identification qui offre remises et avantages, mais il contribue de manière fondamentale à soutenir différentes activités visant à entretenir et promouvoir l’itinéraire. Grâce à son acquisition, les pèlerins contribuent à la mise à jour et à la distribution des cartes, à l’entretien et à la mise à jour de l’application gratuite disponible sur iPhone et Android afin de suivre par GPS le parcours de Cantorbéry à Rome, à la mise à jour de la base de données des structures d’accueil le long du parcours, à la mise à jour du site et d’autres canaux d’information de l’AEVF, au support et à la promotion de la Via Francigena en tant qu’itinéraire culturel international afin de lui permettre d’obtenir la reconnaissance de l’UNESCO.

Un autre exemple de Carnet du pèlerin est le Carnet de la Via di Francesco, à laquelle se joint également le Testimonium Viae Francisci. Le Carnet de la Via di Francesco est le Carnet du pèlerin spécialement émis pour qui entreprend la Via di Francesco, un itinéraire qui relie différents lieux significatifs liés à la vie et à la prédication de Saint François d’Assise. Il s’agit d’une authentique expérience de pèlerinage, conçue pour faire revivre aux participants l’essence de la spiritualité franciscaine et les immerger dans les terres que le Saint a parcouru lors de ses voyages de prédication.
Afin d’obtenir le Carnet de la Via di Francesco, il faut envoyer le document rempli de avec ses coordonnées et la date approximative de début du pèlerinage au moins 3 semaines avant le départ, si l’on démarre d’Italie, ou au moins 2 mois à l’avance, si l’on part de l’étranger.

Le service d’envoi du Carnet est gratuit et est géré par le Bureau du Carnet auprès de la Piccola Accoglienza du Diocèse de Gubbio. Le Carnet de la Via di Francesco est envoyée par la poste.
Le Testimonium Peregrinationis Peractae ad Sanctorum Francisci et Clarae Civitatem est par contre l’attestation qui certifie l’accomplissement du pèlerinage jusqu’à la tombe de Saint François d’Assise. Déjà au Moyen Âge, le pèlerinage était considéré comme valable uniquement si le pèlerin arrivait jusqu’à la tombe du Saint. Le Testimonium conserve une grande valeur en tant que précieux souvenir de l’expérience vécue et symbole tangible des valeurs et des sentiments découverts pendant le chemin. Afin de l’obtenir, il est nécessaire d’avoir parcouru au moins les 100 derniers kilomètres à pied ou 200 en vélo jusqu’à la tombe de Saint François. Les cachets et les dates sur le Carnet attestent le chemin accompli et sont fondamentaux afin d’obtenir le Testimonium.

Carte du pèlerin pour le Jubilé 2025

En vue du Jubilé 2025, la Carte du pèlerin a été inaugurée, une solution digitale innovante gratuite et personnelle, indispensable pour participer aux événements du Jubilé. Le pèlerin qui souhaite l’obtenir doit s’inscrire à temps sur le portail dédié ou télécharger l’App officielle du Jubilé. Il recevra ainsi un QR code personnalisé et pourra organiser au mieux son parcours de pèlerinage. En particulier, la Carte du Pèlerin permettra de s’inscrire au pèlerinage à la Porte Sainte de Saint-Pierre, en en favorisant l’accès. Des éventualités comme celle-ci ne sont pas escomptées, en raison de l’affluence de pèlerins prévues, mais cela facilitera aussi l’accès à tous les autres principaux événements du Jubilé.
Il sera également possible de demander inscription et avantages pour les groupes et de gérer en totale autonomie sa réservation, en changeant date et heure et en insérant détails et demandes spécifiques.
En outre, une Carte des services ajoutés pour les pèlerins est prévue, leur donnant accès à des remises dans les moyens de transport, dans les logements, les bars et les restaurants, mais aussi à d’importantes réductions pour les entrées aux musées et aux nombreux événements culturels prévus à Rome en parallèle aux événements jubilaires.

Porte Sainte

Lire aussi :

Porte Sainte : qu’est-ce que c’est et que représente son ouverture
L’ouverture de la Porte Sainte est le signe du début du Jubilé, mais…