Archanges : qui sont-ils et quelle est leur fonction?

Archanges : qui sont-ils et quelle est leur fonction?

L’Église catholique reconnaît l’existence de seulement trois Archanges, c’est-à-dire les trois cités dans les Écritures : Michele (« Qui est comme Dieu ? »), Gabriel (« La force de Dieu ») et Raffaele (« La médecine de Dieu »).

Cette clarification est nécessaire, car on pourrait objecter que dans les textes du passé d’autres archanges sont cités, jusqu’au nombre de sept dans le Livre d’Enoc : Uriel, Raphaël, Raguel, Raguel, Michael, Sariel, Phanuel et Gabriel. Le système des sept archanges est en fait une ancienne tradition d’origine juive.

L’Église catholique, cependant, considérait qu’il était de son devoir de mettre un frein aux interprétations arbitraires et excessivement fantaisistes de textes n’appartenant pas aux Saintes Écritures canoniques. En fait, nous vous rappelons que toutes les traditions individuelles doivent être examinées et vérifiées conformément à ce qui est indiqué dans la Sacra Scrittura canonica, la seule vraie Révélation.

Par conséquent, en ce qui concerne les archanges, il a été établi au Moyen Âge que le culte et la vénération des trois seuls archanges mentionnés dans la Bible étaient autorisés. Michel, Gabriel et Raphael, justement. Aussi dans le passé, dans l’Église primitive, de grands efforts ont été faits pour empêcher que le culte des anges, influencé par des pratiques non orthodoxes et les traditions païennes des messagers divins, n’aboutisse à une forme d’idolâtrie.

En 1992, le décret Litteris Diei a établi qu' »il est illégal d’enseigner et d’utiliser des notions sur les anges et les archanges, leurs noms personnels et leurs fonctions particulières, en dehors de ce qui est directement reflété dans les Saintes Écritures ; par conséquent, toute forme de consécration aux anges et toute autre pratique différente des coutumes du culte officiel est interdite ».

Cela dit, qui sont les archanges et que sont les archanges ?

L’existence des anges est une vérité de foi. Leur présence dans la Bible en est le témoignage le plus incontestable. Ce sont des êtres incorporels, spirituels, parfaits, créés par Dieu au début des temps dans le but de faire de ses serviteurs et messagers. Ils ont toujours et pour toujours contemplé le visage de Dieu, prêts à se précipiter vers chaque commandement, auditeurs attentifs et exécutants de sa parole.

Ce sont donc des Esprits qui existent pour Lui et en Lui, et qui, néanmoins, sont aussi proches de l’Homme, traits fidèles entre la volonté du Très-Haut et ses créatures.

Les anges vivent donc dans la contemplation de Dieu et agissent comme messagers.

Et les Archanges ?

Depuis les temps anciens, on considère le fait que les hôtes angéliques sont organisés en une sorte de Cour céleste, dans laquelle les anges détiennent différents degrés et dignité. Les trois archanges occupent les sphères les plus hautes de cette hiérarchie angélique. Eux aussi ont des tâches similaires à celles des anges ordinaires, mais leurs devoirs sont encore plus élevés et plus importants. Ils sont la tâche de contempler Dieu, jour et nuit, de le glorifier sans cesse, de préserver et de protéger son mystère. Leurs propres noms suggèrent leur rôle et leur propre nature : ils finissent tous avec « El », qui signifie « Dieu ».

L’Écriture Sainte attribue alors une mission particulière à chaque Archange.

Michel est le guerrier qui se bat contre Satan et ses émissaires (Gd 9 ; Ap 12, 7 ; cf. Zc 13, 1-2), le défenseur de ceux qui aiment Dieu (Dn 10, 13.21), le protecteur du peuple de Dieu (Dn 12, 1).

Gabriel est l’un des esprits les plus proches de Dieu, avant son trône céleste (Lc 1:19), celui qui a révélé à Daniel les secrets du plan de Dieu (Dn 8:16) ; 9, 21-22), annonçait la naissance de Jean-Baptiste à Zacharie (Lc 1, 11-20) et celle de Jésus à Marie (Lc 1, 26-38).

Raphael se tient devant le trône de Dieu (Tb 12:15 ; cf. Ap 8:2), accompagne et protège Tobia dans son périlleux voyage et guérit son père de la cécité et sa future épouse de l’influence du malin.

En général, donc, la tâche des trois Archanges, en plus de la contemplation de Dieu, est de communiquer à l’homme de différentes manières sa volonté, d’être source d’inspiration pour les êtres humains, catalyseurs de la grâce divine pour eux.

Saint Michel

Saint Michel
Saint Michel

Saint Michel apparaît dans les Saintes Écritures, en particulier dans le Livre de Daniel, dans la Lettre de l’Apôtre Saint Judas Taddeus et dans l’Apocalypse.

Son nom vient de l’hébreu Mi-ka-El qui signifie « qui est comme Dieu ?

L’iconographie populaire le représente comme un guerrier en armure qui manie une épée, ou l’intention de percer avec une lance un dragon, symbolisant le Diable. En fait, c’est le rôle joué par Michel, le combattant dans la lutte contre les anges rebelles dirigés par Lucifer. C’est lui qui a mené les armées célestes dans la guerre qui a conduit à l’expulsion des anges rebelles du Paradis, et depuis lors, il a continué à se tenir comme défenseur de Dieu contre le Malin et ses déceptions. Le théâtre de cette nouvelle bataille n’est plus le ciel, interdit à Satan, mais les âmes de nous, hommes, constamment visés par la flatterie du Mal, incités en tout temps à la rébellion contre Dieu. Le Diable essaie de convaincre les hommes que Dieu est un tyran, qui limite leur liberté et leur pleine réalisation dans la création. L’Archange Michel est envoyé du ciel pour protéger et guider les hommes, pour leur apprendre à distinguer le bien du mal, la vérité du mensonge.

Dans l’Apocalypse, qu’il révélerait lui-même à Jean, il est décrit comme un être majestueux investi de la tâche d’examiner les âmes destinées au Jugement final.

saint michel pate a bois
Acheter sur Holyart:
Statue de San Michele

Juge des âmes, donc, et protecteur, défenseur de l’Église et du peuple de Dieu.

Ce n’est pas un hasard si le Château Saint Ange, la forteresse dans laquelle le Pape se réfugiait en cas de danger, est surveillée par sa statue, et les voyageurs et les pèlerins invoquaient son nom et sa protection contre les dangers du voyage.

Certaines études ont voulu voir dans l’Archange Michel l’influence des mythes anciens liés à la figure légendaire d’un dieu héros qui a tué des monstres, comme le dieu babylonien Marduk, ou des divinités païennes engagées dans la médiation entre le ciel et la terre, comme le dieu grec Hermès. La même fête dédiée à l’Archange, le 29 septembre, tomberait en ce jour en héritage des célébrations de l’Équinoxe d’automne, fête consacrée à Mithras, divinité liée au Soleil par les Perses puis les Romains.

Son culte, au sein de l’Église catholique, est né en Orient, mais s’est rapidement répandu dans toute l’Europe, surtout après son apparition sur le Gargano, dans les Pouilles, lorsque l’Archange est apparu à Saint Laurent Maiorano dans une grotte qui est devenue pendant des siècles une destination de pèlerinage pour les papes, les monarques, les futurs saints. Près de la grotte s’éleva alors le Sanctuaire de la basilique, toujours l’un des lieux de culte les plus importants et magnifiques parmi ceux dédiés à l’Archange Michel.

En 2013, le pape François a consacré l’État de la Cité du Vatican à saint Joseph et à saint Michel Archange, reconnaissant une fois de plus son rôle de défenseur de la foi et de l’Église.

L’archange Michel, le « guerrier céleste », est le protecteur des épéistes, des maîtres d’armes. Ses compétences de juge des âmes ont également fait de lui le patron de toutes les professions qui impliquent l’utilisation d’une balance, comme les commerçants, les pharmaciens, les confiseurs. Il est aussi le saint patron de la police.

Saint Gabriel

Saint Gabriel
Saint Gabriel
archange gabriel peinte
Acheter sur Holyart:
Statue de San Gabriel

L’archange Gabriel, comme Michel et Raphaël, est également célébré le 29 septembre.

Son nom vient de l’hébreu et signifie « Puissance de Dieu » ou « Dieu est fort ».

Dans la tradition biblique, il était considéré comme l’un des anges les plus proches du trône de Dieu, au point d’être appelé « la main gauche de Dieu ».

Dans la Bible, il est également présenté comme un ange de la mort, tandis que pour les musulmans, il est l’un des principaux messagers de Dieu et l’ange qui a révélé le Coran à Mahomet.

Dans la tradition chrétienne, Gabriel est surtout connu pour son rôle de messager.

Il révéla à Zacharie la naissance future de Jean-Baptiste, apparut en songe à Joseph pour lui faire renoncer à répudier Marie, parce que sa grossesse était l’œuvre de l’Esprit Saint, et, bien sûr, il était le porteur de l’annonce à Marie de sa conception miraculeuse et de la naissance de Jésus. Dans ce cas, plus que dans tout autre, il se consacre à être un messager de Dieu. C’est Gabriel qui est apparu à Marie et lui a dit que Dieu l’avait choisie comme mère pour son Fils unique. Pas d’imposition, pas d’obligation. Une seule demande, de l’un des anges les plus puissants à une jeune fille simple et humble. Le rôle de Gabriel est donc fondamental. Il apporte le message de Dieu aux hommes, en le rendant compréhensible pour eux, en les aidant à écouter avec un cœur pur et à accepter la volonté du Tout-Puissant.

Certaines interprétations ont voulu voir en lui l’ange qui soufflera la corne annonçant le Jour du Jugement, selon l’Apocalypse de Jean.

Gabriel est considéré comme le protecteur des travailleurs des communications, des facteurs, des ambassadeurs, des marchands de journaux et des courriers.

L’iconographie chrétienne le dépeint comme un jeune éphèbe ailé, qui porte souvent dans ses mains un lis, symbole de l’Annonciation à Marie.

Saint Raphael

Saint Raphael
Saint Raphael

Raphaël est l’archange dont la mission est d’apporter la guérison. En fait, son nom vient de l’hébreu et signifie « Médecine de Dieu ».

Dans la Bible, il est parmi les anges les plus proches du trône de Dieu, qui le choisit comme guide de Tobie dans son voyage pour recueillir le crédit laissé par son père. Au cours du voyage, Rapahel, sous forme humaine, a trouvé une épouse convenant à Tobia et a fait recouvrer la vue du père du garçon.

Raphaël est considéré comme le patron de l’amour conjugal, des jeunes, des petits amis, des jeunes mariés, des pharmaciens, des éducateurs, des voyageurs, des réfugiés. Bien que non mentionné dans le Coran, pour les musulmans, c’est l’ange chargé de jouer du cor qui signalera le début du Jour du Jugement (selon d’autres traditions, Gabriel serait responsable de cette tâche).

Souvent recouvert d’un pot de médicaments et de poisson, est le saint patron des pharmaciens, des voyageurs, des réfugiés.>.

Son rôle de guérisseur, en tant que « médecine de Dieu » doit toujours être interprété comme la volonté de guérir l’âme, de la soulager de ses souffrances pour qu’elle soit bien disposée à accepter Dieu. Redonnant la vue au père de Tobia, Raphael lui ouvre les yeux sur la Vérité du Tout-Puissant, ainsi que pourchasser les démons qui persécutent la fille qui lui a été promise, rend leur mariage et leur amour possible. Pour cette raison, il est également considéré comme le protecteur des petits amis et de l’amour conjugal. Deux guérisons symboliques et significatives, donc. La puissance de l’Archange Raphaël guérit l’aveuglement, comme la foi et l’amour que les prêtres nous montrent chaque jour et communiquent nous ouvre les yeux à Dieu. De même, l’intervention divine, par son émissaire, dissipe les nuages entre l’homme et la femme, les rendant purs et adéquats pour s’unir, au nom de l’amour béni de Dieu et de l’Église.

Par l’intermédiaire de saint Raphaël, le pouvoir de guérison et de purification de l’amour de Dieu descend sur nous, nous rendant plus dignes, plus proches de Dieu.